17/07/2022

 Introduites de manière naturelle ou accidentelle par les activités nautiques, notamment lors des déplacements d’un milieu à un autre (mer, lac, rivière…), les espèces exotiques indésirables présentent des risques considérables pour l’environnement, notamment en portant atteinte à la biodiversité et à l’équilibre de l’écosystème lacustre. Dans ce milieu où leurs prédateurs ne sont pas installés, la propagation de ces espèces évolue rapidement et devient difficilement contrôlable.
 
À ce titre, le SILA a souhaité mobiliser l’ensemble des usagers en possession de construction flottante sur la nécessité d’agir afin de ralentir la dissémination de ces espèces exotiques indésirables.
 
La moule quagga représente un risque pour le lac d’Annecy !

Votre vigilance peut empêcher son introduction. En plus des déséquilibres écologiques, son développement dans les canalisations et stations de pompage d’eau potable peut occasionner des dégâts très importants.
 
Retrouvez les bonnes pratiques à adopter dans le document ci-joint.

affiche moule quagga_page-0001.jpg